Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Etats-Unis : Massacre à l'université de Virginie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Au moins trente deux personnes sont mortes hier matin sur le campus de l'université de Virginia Tech à Blacksburg (Virginie, est), y compris le tireur, dans la fusillade la plus meurtrière de l'histoire dans un établissement scolaire aux Etats-Unis.

O N nous a dit qu'il y avait 31 morts et en plus, il y a le tireur lui-même qui est maintenant mort, donc cela fait un total de 32 », a déclaré Randy Forbes, un élu de la Virginie à la Chambre des représentants, à la chaîne de télévision CNN.
Le tireur, qui semble avoir agi seul, est décédé, ont précisé les autorités, qui n'étaient pour l'instant pas en mesure de dire s'il était un étudiant ni s'il s'était suicidé. Le drame rappelle celui de Columbine (Colorado, ouest), qui avait traumatisé le pays quand deux lycéens avaient tué 12 camarades et un professeur avant de se suicider le 20 avril 1999. En 1927, un homme avait fait exploser une école du Michigan (nord), tuant 38 enfants et 7 enseignants.
Dans un message affiché sur fond noir sur la page d'accueil de son site internet, l'université a confirmé le décès d'au moins 22 personnes, parmi lesquelles des étudiants. Les médias américains, citant des sources fédérales, ont évoqué un bilan supérieur à 30 morts.
« C'est la pire fusillade sur un campus de l'histoire de notre pays », a souligné la présidente démocrate de la Chambre américaine des Représentants, Nancy Pelosi, avant de demander une minute de silence, également observée au Sénat.
Le président de l'université, Charles Steiger, a évoqué « une tragédie monumentale (.), un acte vide de sens, incompréhensible et atroce ». Les hôpitaux de la région ont fait état d'au moins 21 blessés. Certains ont été touchés par des tirs, d'autres se sont blessés en sautant par les fenêtres pour tenter de fuir.
Les premiers tirs ont éclaté vers 07 heures du matin dans une résidence universitaire. Deux heures plus tard, une autre fusillade a éclaté dans un second bâtiment où se trouvent les salles de classe des élèves ingénieurs. L'une des victimes avait été tuée dans le premier bâtiment, et les autres dans plusieurs salles du second. Des témoins interrogés sur les chaînes de télévision américaines ont raconté avoir entendu des dizaines de coups de feu, et évoqué la panique qui régnait, « un chaos monumental », « beaucoup d'étudiants couraient partout, comme des fous ».
« On pouvait voir des étudiants qui portaient ce qui ressemblait à des corps (.), et il y avait des ambulances qui venaient les prendre en charge et repartaient à toute vitesse vers l'hôpital », a raconté Michael O'Brien, un étudiant interrogé sur Fox News.
Les télévisions américaines ont diffusé des images montrant des policiers courant l'arme au poing sur le campus au milieu de flocons de neige, ainsi que le film enregistré par un téléphone portable, sur lequel on entend claquer les coups de feu.
L'université plus que centenaire de Virginia Tech, située à 400 kilomètres au sud-ouest de Washington, accueille au total 28 000 étudiants pour des cursus très diversifiés mais essentiellement scientifiques. Après avoir demandé à tout le monde de s'enfermer et de ne pas s'approcher des fenêtres, l'université a progressivement évacué le campus en fin de matinée l'évacuation. Enseignants et employés ont été priés de rentrer chez eux, alors que les étudiants logeant sur le campus restaient dans leur chambre.
Un centre de conférence du campus a été aménagé pour accueillir et informer les familles, et plusieurs cellules de soutien psychologique ont été mises en place.
L'université doit rouvrir ce matin, et une cérémonie est prévue en début d'après-midi. Les cours ont été annulés jusqu'à mercredi, mais plusieurs étudiants doutaient qu'ils reprennent vraiment, alors que les examens de fin d'année commencent dans moins de trois semaines. Le campus avait été secoué par deux alertes à la bombe début avril, et une prime de 5 000 dollars était promise depuis dimanche pour toute information.
La rentrée universitaire en août dernier avait été aussi marquée par un autre drame, quand un prisonnier évadé s'était réfugié sur le campus. L'homme avait été arrêté, mais un gardien et un policier avaient été tués.

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Ils sont vraiment fou ses americains, et dire qu'on dit que nous avons 20 ans de retar dsur eux, pourvu que nos fac ne subissent pas la meme chose dans 20 ans.. A quand l'interdiction des armes aux USA, Bush n'a tjrs pas compris

Voir le profil de l'utilisateur

Savoyard

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Bartatac a écrit:... A quand l'interdiction des armes aux USA, Bush n'a tjrs pas compris
Laughing

Article principal : IIe amendement de la Constitution des États-Unis d'Amérique
Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d'un État libre, le droit qu'a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé.

© http://fr.wikipedia.org/wiki/Constitution_des_%C3%89tats-Unis_d'Am%C3%A9rique


_________________
Kick only
Voir le profil de l'utilisateur

Savoyard

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Et pour montrer que ce n'est pas fini

"...
...Certains ont suggéré que le bilan aurait été moins lourd si un étudiant ou un enseignant armé avait pu s'interposer.
...
Christine Zabawa, chercheuse en médecine à l'Université de l'Utah, se sent plus en sécurité sur le campus grâce au port d'armes. «Ce qui s'est passé à Virginia Tech aurait pu être stoppé», fait-elle valoir..."
© http://actualite.free.fr/monde/3_2007-04-30T1423_FAP8419.html

La bonne réaction là, c'est quoi Laughing ou Crying or Very sad ?


_________________
Kick only
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum