Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Explosion de gaz à Lyon : 1 mort et de nombreux blessés.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
L'explosion de gaz lors de travaux sur la voie publique qui s'est produite jeudi vers 12h30 en plein centre de Lyon, a fait un mort - un pompier enseveli par la déflagration, retrouvé en arrêt cardiaque par les secours et qui n'a pu être ranimé - et 40 blessés dont un grave, selon un nouveau bilan provisoire donné par la préfecture du Rhône. Le pompier âgé de 35 ans, père de deux enfants, se trouvait dans les sous-sols d'un immeuble pour tenter de déterminer l'étendue d'une fuite de gaz et s'est retrouvé enseveli à la suite de l'explosion. Il n'a pu être réanimé, a indiqué le sénateur-maire PS de Lyon Gérard Collomb.
Le blessé grave, un ouvrier de GDF, souffre de lésions pulmonaires dues au souffle de l'explosion, selon une source médicale. Un précédent bilan avait fait état d'un autre blessé grave, mais il "va mieux", assure la préfecture. Parmi les blessés figurent une dizaine de pompiers et plusieurs policiers, selon la préfecture. Des passants ont par ailleurs été touchés par des projectiles ou victimes du souffle de l'explosion. Le cours Lafayette, une grande artère située dans le VIe arrondissement de Lyon, a été bloqué et une vingtaine de camions de pompiers ainsi que des ambulances envoyés sur place. A 20 heures, les sapeurs-pompiers avaient maîtrisé tous les foyers d'incendie. Sur les six "îlots" d'immeubles de bureaux et d'habitation évacués, deux étaient encore interdits jeudi soir.
1000 personnes évacuées
"La fuite de gaz est probablement due à une mauvaise manipulation des ouvriers qui réalisaient des travaux sur la voie publique", ont précisé les secours. De son côté, GDF souligne qu'"une entreprise de travaux publics a endommagé une canalisation de gaz naturel". La fuite a été stoppée et l'alimentation du réseau a été coupée vers 12h51. Pour contenir la dispersion du gaz, les pompiers ont aspergé d'eau les endroits à risque du secteur.

Un périmètre de sécurité de 300 mètres a été installé entre les rues perpendiculaires Duguesclin et Garibaldi, et l'évacuation des immeubles environnants était en cours peu après 13 heures, selon la préfecture. Environ 1000 personnes ont été évacuées, selon la préfecture. Des flammes ainsi que de la fumée se sont échappées d'un immeuble proche de la chaussée où a eu lieu l'explosion, et se sont répandues dans d'autres immeubles. Les secours, appelés pour une fuite de gaz, étaient présent lors de l'explosion, a précisé la préfecture.
Une cellule de crise a été mise en place et la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie s'est rendue sur place. Cet accident "souligne le danger qui peut exister lorsqu'on travaille sur des canalisations de gaz", a déclaré Michèle Alliot-Marie, précisant qu'un "réglement existe mais qu'il n'est pas toujours suffisemment mis en oeuvre." De son côté, Nicolas Sarkozy s'est dit "bouleversé" par la mort du pompier. Une information judiciaire "pour homicides et blessures involontaires" a été ouverte jeudi soir afin de déterminer les causes de l'explosion.
© AFP

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
A suivre, je ne préfère pas me prononcer pour l'instant.....

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum