Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

CATCH: l'AWR au Zénith de Dijon le 22 mars 2009 !!!!!!!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Yes ca c'est bon, voici le communiqué que jeviens de recevoir

Selon plusieurs sites américains, la tournée American Wrestling Extreme Rampage qui aura bientôt lieu en France sera suivie de nouvelles dates en 2009: le 20 mars 2009 à Rouen et le 22 mars 2009 à Dijon.


En gros que du lourd puisque composé que d'ancien de la WWE ou de trs bon catcheur qui les ontquitté comme Eugene, Chris Masters, Gangrel, Scotty Garland, Joey Matthews, Test, Tatanka, Sandman, Joe Legend, U-Gene, Tammy Sytch, etc, etc...

Bref Meijin , Réserve doiénavant déjà ta place.....

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
voilà l'affiche du show

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Les détails et prix du show à Dijon

dimanche 22 mars 2009 à 17:00 Placement numéroté

Ce sport, très populaire aux Etats-Unis, arrive enfin en France pour le bonheur des petits et des grands.

Sans doute l’une des disciplines sportives les plus spectaculaires de par ses prises et ses voltiges.
L’énergie dégagée par tous ces athlètes, la mise en scène, l'ambiance...vous raviront !

Un show comme seuls les américains en ont le secret, à ne pas manquer au Zénith de Dijon !


Catégorie 1Catégorie 2Catégorie 3Carré Or
45.00 €39.00 €25.00 €59.00 €

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
A partir de quand les réservations?

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Tu peux déjà réservé je crois bien. Faudrait qu'on prenne nos palces ensemble afin d'etre l'un a coté de l'autre

Voir le profil de l'utilisateur

bourgogneforum

avatar
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
Catch - Wrestling star - dimanche au zÉnith de dijon


Made in USA


Pour la jeune génération, levier de la seconde jeunesse offerte au
catch, l'Ange Blanc (Charles Eltes), André le Géant (André Roumissof)
et le Bourreau de Béthune (Jacques Ducrez) sont d'illustres inconnus.
Ils font pourtant partie des plus célèbres catcheurs français, qui ont
vulgarisé ce sport-spectacle dans la seconde partie du XXe siècle.
Plusieurs
fois champion de Bourgogne de lutte libre et de gréco-romaine, avant
d'embrasser une carrière de boxeur, Fausto Costantino, aujourd'hui
cheville ouvrière de l'Association des professionnels de catch, dont
les rings sont plantés à Nanterre, s'en souvient comme si s'était hier.
« J'ai vu mon premier combat de catch à la foire de Beaune en 1962. A
l'époque il y avait beaucoup de galas en France » raconte-t-il.
Mais
une réputation peu flatteuse ajoutée à un renouvellement avorté des
générations ont ensuite plongé la discipline dans un certain anonymat.
« A partie du début des années 70, c'est devenu assez confidentiel »
poursuit Costantino.
Mais tout change au début des années 80, au
moment où apparaît Hulk Hogan. La médiatisation du célèbre catcheur
blond est en partie à l'origine de la nouvelle vague qui éclabousse la
France. Canal + est la première chaîne à miser sur le phénomène et
trouve chez les jeunes un terreau fertile.
C'est parti pour le show
Une
évolution constatée par Fausto Constantino, dont l'association doit
filtrer sérieusement le flux des nouveaux adhérents. « On était une
dizaine il y a dix ans et aujourd'hui on approche la centaine de
membres. »
Pour le profane, il peut être difficile de cerner
l'intérêt pour ce sport-spectacle qui met en scène des malabars
bodybuildés dissimulés sous des tenues improbables. D'autant que les
combats se déroulent selon des scénarii approuvés par les catcheurs et
parfois répétés en amont.
Mais l'amateur de catch en est conscient.
Et n'en a cure. Ce qu'il recherche, c'est le show. Le spectacle. Les
combats sont d'ailleurs les points névralgiques des rivalités montées
en épingle qui régissent les rapports entre catcheurs. Des catcheurs
qui se partagent le rôle du gentil et du méchant, ajoutant une
dimension manichéenne qui séduit un peu plus le (jeune) public. Sans
compter les légendes qui se tissent autour de ses personnages dont la
biographie est régulièrement réécrite. Ainsi, « Undertaker », un des
plus célèbres catcheurs américains, aurait mis le feu à la maison
familiale étant jeune, n'épargnant que son jeune frère, Kane, catcheur
lui aussi, avant de se réfugier dans la Vallée de la mort.
« S'il y
a un réel engouement des jeunes autour du catch, c'est en particulier
grâce aux gros shows américains qu'ils peuvent voir à la télé » estime
Fausto Costantino, qui organise une dizaine de galas par an. « Ici, à
l'association, on leur apprend aussi à jouer la comédie » s'amuse-t-il.
Entraînement intensif
Mais
dans '' sport-spectacle '', il y a aussi '' sport ''. En effet, la
pratique du catch requiert n entraînement intensif. Les « Undertaker,
John Cena, Booker T » et compagnie sont avant tout de véritables
athlètes, qui ont généralement pratiqué la lutte ou d'autres sports de
combat à haut niveau.
Aujourd'hui, cinq chaînes de télévision (Canal
+ Sport, RTL9, NT1, Action TV et Eurosport) diffusent régulièrement du
catch. Le mensuel Catch Mag est sorti le mois dernier pratiquement au
même moment que le film « The Wrestler » (le catcheur), avec Mickey
Rourke. La popularité de ce sport-spectacle, qui parfois interpelle,
est donc bien réelle.
M. B.

© le bien public


_________________
le gentil créateur de Dijonforum...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bourgogneforum.com

bourgogneforum

avatar
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
compte rendu de la 1ere soirée à Paris

1er match : Scotty The Hotty, Marty Jannetty et The Suicide Machine Battent Chris Masters, Dunkan Disorderly et Paul Tracey

2eme match, The Mexican Mini Wrestlers dans un handicap match à 2
contre 1 : Mascarita Sagrada bat. Brazito de Plata et son acolyte.

Rene Dupree entre avec la drapeau français et va sur le ring, il prend
le micro, il rend hommage à Test. Justin Shape et son manageuse
vienntent s'en prendre au French Phenom. Ils crachent et frappent sur
le drapeau français mais Rene Dupree les attrape tous les deux et les
jette dehors !

Pause pendant 15 minutes.

3eme match - Casket match : Gangrel bat Heidenreich

4eme match : Rene Dupree bat. Justin Shape

5eme match : Portia Perez bat. Serena Deeb grâce à un roll-up.

6eme match Main-Event : Titre AWR : RVD vs Sabu vs Shawn Maxer (c.)
Maxer est vite éliminé. Rob Van Dam devient ensuite champion avec un five star frog spash !


_________________
le gentil créateur de Dijonforum...
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bourgogneforum.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum