Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Grêve dans les DOM / TOM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Grêve dans les DOM / TOM le Ven 20 Fév - 16:47

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Les annonces ont été entendues, mais les grévistes maintiennent le mot d'ordre. Petite avancée cependant, le LKP
a décidé jeudi soir de reprendre les négociations officiellement
interrompues depuis une semaine en Guadeloupe, après une réunion avec
le préfet de Guadeloupe et les deux émissaires du gouvernement. Mais le
leader du collectif a affiché sa prudence vis-à-vis des annonces du
chef de l'Etat, estimant qu'elles étaient "particulièrement floues". "Vendredi,
nous débuterons les négociations toujours dans le même esprit, celui de
trouver des solutions sur la base du document négocié dans la nuit du
7 au 8 février
", un accord dont s'est toujours réclamé le LKP mais que le gouvernement conteste avoir signé. L'un des proches d'Elie Domota au LKP Jean-Louis Nomertin s'est montré des plus ferme : "Nicolas Sarkozy n'a rien dit. Il n'y a rien de bon dans ce document."

Un
peu plus tôt, le chef de l'Etat, à qui l'on avait reproché de toutes
parts son silence, avait annoncé un effort de 580 millions d'euros pour
l'outre-mer, dont une bonne partie sous la forme d'une majoration du
Revenu de solidarité active (RSA) dans les DOM. C'est par ce biais que
le gouvernement, qui doit encore convaincre le patronat d'effectuer sa
part de l'effort, entend permettre une hausse de presque 200 euros des
plus bas salaires (jusqu'à 1,4 fois le Smic). La mesure concernera en
cas d'accord quelque 45.000 Guadeloupéens. C'était la principale
demande insatisfaite du "collectif contre l'exploitation" LKP. Nicolas Sarkozy a aussi promis en recevant des élus de l'outre-mer de ramener la paix civile et de se rendre dans l'île "dès que le calme sera revenu" - en avril selon l'Elysée - pour y ouvrir des "états généraux".
Les mesures annoncées, le chef de l'Etat a réuni vendredi après-midi
une quizaine de ministres pour leur fixer une feuille de route.

Cocotiers abattus, électroménager...
Sur place, la nuit a été beaucoup plus calme que les précédentes : la cellule de crise de la préfecture a observé une "très forte diminution des interventions des pompiers"
et en avait dénombré 17, contre 40 la nuit précédente. Il n'y a eu
aucun magasin pillé ou incendié. Les forces de l'ordre ont procédé à
trois interpellations, dont "la plus notable" a été effectuée à Gosier, après "des tirs sur les forces de l'ordre".

La
confusion régne cependant toujours à Pointe-à-Pitre, capitale
économique et principale agglomération, où la plupart des magasins sont
fermés et où les vestiges de barrages sont toujours aussi nombreux,
sans toutefois être gardés par des manifestants. Cocotiers abattus,
électroménager, voire une coque de bateau : tout a servi à bloquer les
rues. Des chiens en quête de nourriture fouillent les détritus qui ne
sont plus ramassés. La manifestation décidée en mémoire du syndicaliste
tué par balle dans la nuit de mardi à mercredi, a rassemblé quelques
milliers de personnes, qui ont défilé dans le calme avec, à leur tête, Elie Domota toujours entouré de plusieurs gardes du corps.





© LCI

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Grêve dans les DOM / TOM le Ven 20 Fév - 16:48

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Et si il se passait la même chose en France ? A mon avis cela ferait bcp de bruit et peut être que l'état et son roi commenceraient à avoir peur .....

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Grêve dans les DOM / TOM le Ven 20 Fév - 22:23

Savoyard

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Rendez-vous le 19 mars ... et après, peut-être Wink


_________________
Kick only
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum