Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Formule 1 : saison 2009

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: Formule 1 : saison 2009 le Dim 2 Aoû - 15:00

Invité


Invité
La honte Shumi a eu son heure de gloire place aux autres.... il est déjà bourrer de tunes ce mec là.... il a pas besoin de ca et la F1 non plus.

27 Re: Formule 1 : saison 2009 le Dim 23 Aoû - 10:03

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Grand prix aujourd'hui.

Avec Sebastien Grosjean le francais.

Voir le profil de l'utilisateur

28 Re: Formule 1 : saison 2009 le Dim 23 Aoû - 10:05

Savoyard

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Et avec Romain Grosjean le suisse Laughing


_________________
Kick only
Voir le profil de l'utilisateur

29 Re: Formule 1 : saison 2009 le Mar 25 Aoû - 10:29

yaya

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Bart , c'est romain, Sébastien c'est le tennisman. En plus il a bien couru son grand prix, félicitation à lui

Voir le profil de l'utilisateur

30 Re: Formule 1 : saison 2009 le Sam 29 Aoû - 22:26

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Tout simplement ahurissantes ! Les qualifications disputées samedi
après-midi sur le circuit de Spa-Francorchamps ont accouché d'une grille de départ des plus surprenantes puisque c'est l'Italien de Force India Giancarlo Fisichella qui s'est montré le plus rapide en Q3 (1'46''308) devant son compatriote Jarno Trulli (Toyota), auteur d'un incroyable 1'44''503 en Q2, et l'Allemand Nick Heidfeld (BMW). Et il fallait voir la joie du bondissant Vijay Mallya, propriétaire de Force India, pour le croire.




Fisichella à portée des premiers points Force India





Dimanche,
ce sera la quatrième fois que «Fisicho» s'élancera en pole-position
d'un Grand Prix : une réelle surprise puisque le meilleur résultat en
qualifications d'une Force India cette saison était une 7e place sur la
grille de départ du Nürburgring, mais enfin une chance solide pour la
monoplace verte et orange de décrocher les premiers points de son
histoire. Il ne fallait donc pas trop sourire peu avant le Grand prix
d'Europe lorsque Vijay Mallya annonçait que les changements apportés aux VJM02 pourraient permettraient de décrocher des points sous peu.




BMW, la résurrection ?



Mais
ce ne fut pas la seule surprise que nous ont réservée les
qualifications. Loin de là si l'on prend en compte les deuxième et
septième places des Toyota de Jarno Trulli et de Timo Glock,
auteurs de leurs meilleures performances depuis leur première ligne
occupée à Bahreïn. Là aussi, les nouveaux ailerons avant et arrière ont
fait merveille et ont rendu les TF 109 à nouveau redoutables en
qualifications. Le Grand Prix de Belgique va-t-il sonner le réveil des
écuries moribondes ? Cela semble effectivement bien parti car même les
BMW ont époustouflé et obtenu leur meilleur résultat de la saison avec Nick Heidfeld en troisième place sur la deuxième ligne et Robert Kubica en cinquième position ! Pour un peu, on se croirait revenu en 2008 chez BMW-Sauber... Triple vainqueur à Spa, Kimi Raïkkönen (Ferrari) s'est pour sa part qualifié en 6e position.




Button en deuxième partie de grille... Première !



Avec tant d'outsiders au premier plan, les cadors déçus ont été légion samedi après-midi. Le champion du monde Lewis Hamilton (McLaren), deuxième et premier des deux derniers GP, et son successeur virtuel Jenson Button
(Brawn GP) ont ainsi été sortis dès la Q2. Habitué de la Q3, le leader
du Championnat partira dimanche de la... 14e place. Par temps frais, le
problème du Britannique à faire monter la température de ses
pneumatiques a été flagrant. Son plus mauvais résultat jusqu'ici était
une 8e place en Hongrie. Renversant ! Une déception pour le patron de
l'écurie, Ross Brawn, qui n'a plus qu'à reporter ses espoirs sur le vainqueur du dernier Grand Prix Rubens Barrichello, 4e. Dans une moindre mesure, les Red Bull-Renault, en délicatesse avec leur V8 ont aussi déçu avec les 8e et 9e temps. Fernando Alonso (Renault) a déchanté en échouant en Q2 (13e position).

Pourtant tout avait commencé de manière prévisible avec les éliminations en Q1 des quatre «nouveaux» : Sebastien Buemi, Jaime Alguersuari (Toro Rosso), qui a obtenu sa meilleure perf' (17e), Romain Grosjean (Renault) et Luca Badoer (Ferrari).
A noter que le remplaçant de Felipe Massa, qui partira dimanche une
nouvelle fois du fin fond de la grille, est sorti de route et a gêné le
pilote français, ruinant ses chances d'accéder à la deuxième partie des
festivités. Mais une chose est sûre, tous les ingrédients sont réunis
pour donner un Grand Prix explosif dimanche. Peut-être autant que l'an
passé... - Gaël NIVOLLET

Voir le profil de l'utilisateur

31 Re: Formule 1 : saison 2009 le Lun 31 Aoû - 18:35

Invité


Invité
lu aujourd'hui si c'est la vérité
bleus pauvre France
http://www.20minutes.fr/article/344069/Sport-L-ecurie-Renault-accusee-d-avoir-orchestre-l-accident-de-son-propre-pilote.php

32 Re: Formule 1 : saison 2009 le Lun 31 Aoû - 18:46

kiki41

avatar
Amoureux Bourguignons
Amoureux Bourguignons
Tout est possible dans ce milieu de rats.......

Voir le profil de l'utilisateur

33 Re: Formule 1 : saison 2009 le Mar 1 Sep - 10:15

yaya

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
conspiration conspiration, la j'y crois moyennement à cette histoire

Voir le profil de l'utilisateur

34 Re: Formule 1 : saison 2009 le Ven 11 Sep - 9:20

yaya

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Piquet Jr. vend la mèche


Après que son père eut dénoncé l'affaire au mois d'août, Nelson
Piquet Jr. a affirmé auprès de la FIA que les dirigeants de l'écurie
Renault lui ont effectivement demandé d'aller dans le mur, afin de
favoriser son équipier Fernando Alonso lors du Grand Prix de Singapour,
l'année dernière. Le procès-verbal d'un entretien donné par le pilote
brésilien à la FIA a en effet filtré, jeudi."Nelsinho", qui
évoque sa fragilité mentale de l'époque à cause des incertitudes
concernant son renouvellement de contrat, met directement en cause
Flavio Briatore, sans évoquer Alonso : «Durant le GP de Singapour
2008, M. Flavio Briatore, qui est à la fois mon manageur et le
directeur de Renault F1 Team, et par Pat Symonds, directeur technique
de l'écurie, m'ont demandé de provoquer délibérément un accident afin
de favoriser les performances de F1 Renault. J'ai accepté cette
proposition, et envoyé ma voiture dans le mur
». Alonso affirmait un peu plus tôt ne rien savoir cette histoire. L'écurie française doit elle comparaître devant le Conseil mondial du sport automobile de la FIA, le 21 septembre.Cette
affaire provoque des remous dans les paddocks, à quelques heures du
Grand Prix d'Italie, à Monza. Certains pilotes évoquent une vendetta
contre Flavio Briatore, théorie qui trouverait racine dans les
différents conflits prêtés au patron de Renault, notamment avec Max
Mosley, et qui dépasserait donc largement la simple relation entre
Piquet Jr. et ses dirigeants. Pour rappel, le pilote brésilien avait été écarté par son équipe, pendant la trêve au début du mois d'août.

Voir le profil de l'utilisateur

35 Re: Formule 1 : saison 2009 le Mer 16 Sep - 19:57

kiki41

avatar
Amoureux Bourguignons
Amoureux Bourguignons
kiki41 a écrit:Tout est possible dans ce milieu de rats.......

CQFD !

Quand je parlais de rats, je n'étais pas loin du compte, surtout concernant celui là.......

http://fr.f1-live.com/f1/fr/infos/actualites/detail/090916171854.shtml

Bon l'affaire fait suffisamment de bruit, je ne vais pas vous inonder de pléthore de liens sur le sujet....

Je reste sur mes convictions, quel monde pourri......

Au passage, je voudrais féliciter et remercier les médias pour la formidable couverture télévisuelle et radio de l'évènement sportif qui a eu lieu ce week-end des 12 et 13 septembre..............

Ben si quoi, à Magny Cours....

LE BOL D'OR

Merci les médias, ca pour nous abreuver de Football, de rugby, de tennis, d'athlétisme et natation (entre autres) et de F1 vous savez faire !

Le Bol d'Or vous n'en avez rien à cirer !

Je précise que je n'ai absolument rien contre les disciplines sus-citées, il en faut pour tout le monde et précisément ca me fout les boules que tout le monde ne soit pas servi !

C'était mon coup de gueule, merci, ca va mieux !



Dernière édition par kiki41 le Mer 16 Sep - 20:08, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

36 Re: Formule 1 : saison 2009 le Mer 16 Sep - 20:07

Invité


Invité
le Bol d'Or vous n'en avez rien à cirer !

tu as raison personnellement c'est le vtt de descente que j'aime bien
nous avons des championnes du monde mais là c'est pareil rien à cirer nrv
secret story c'est mieux coeur3

37 Re: Formule 1 : saison 2009 le Mer 16 Sep - 20:26

kiki41

avatar
Amoureux Bourguignons
Amoureux Bourguignons
Ben oui, tu cites là encore un exemple où cette discipline est probablement considérée par les "décideurs médias" comme minoritaire et donc ne justifiant pas une couverture médiatique !

Il va de soi que quand je dis "minoritaire" cela veux dire que pour eux, ca ne rapporte pas de "pépètes sonnantes et trébuchantes" !

Bon par contre, Secret Story, j'ai bien essayé (une seule fois pendant 3 minutes) le lendemain, j'ai pris rendez-vous chez un allergologue.

Réaction épidermique incontrôlée !

Voir le profil de l'utilisateur

38 Re: Formule 1 : saison 2009 le Sam 26 Sep - 10:14

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
«Mathématiquement, rien n'est fait, tempère le Britannique
sur le site officiel de la F1, alors que Brawn GP a 40,5 points
d'avance sur Red Bull au classement constructeurs. Et tant que ce
n'est pas fait, je serai toujours sous pression et l'équipe aussi. Ce
serait formidable de disputer les deux dernières courses avec le titre
en poche, mais nous nous sommes préparés à tout. Et j'ai appris avec
l'expérience que dans le sport il ne fallait jamais rien prendre pour
acquis.
»
«Nous avons connu quelques courses où nous avons lutté avec la température des pneus, ajoute-t-il à propos du coup de mou connu par l'écurie lors de l'été. D'habitude,
la voiture est très rapide avec ces pneus, mais lors de certaines
courses, comme Silverstone et le Nurburgring, nous n'avons pas réussi à
monter les pneus à la bonne température, et nous avons essayé de
surcompenser. Nous avons tellement cherché une solution à ce problème
que nous ne savions plus ce que nous faisions. Aussi nous avons pris du
recul et sommes revenus à des principes de base, notamment accepter que
nous ne pouvions pas gagner toutes les courses, mais que pour certaines
nous devions nous contenter de prendre quelques points. L'équipe a fait
du très bon travail pour développer la monoplace, mais à cause de ce
mauvais passage à la mi-saison, nous avons perdu le bénéfice des
progrès accomplis. Mais c'est du passé aujourd'hui, nous avons retrouvé
notre niveau





«Un duel vraiment serré»



Concernant
le titre pilotes et la lutte que vont se livrer Jenson Button et Rubens
Barrichello, Ross Brawn assure qu'il n'a pas de préférence entre les
deux et assure que tout se passera dans la transparence entre eux : «Avec
deux pilotes aussi proches dans leurs performances, il est inévitable
que telle ou telle course favorise l'un ou l'autre, et que si l'un des
deux prend un avantage au départ, l'autre ne puisse pas le rattraper.
Lors de notre période difficile, Rubens s'en est mieux sorti que
Jenson, il a trouvé plus rapidement la bonne solution. Mais c'est un
duel vraiment serré entre les deux et ça pourrait tourner dans un sens
comme dans l'autre. Je suis ravi d'avoir deux pilotes capables de
remporter le titre, et ils vont se battre de la plus correcte et juste
des manières.
»
© l'équipe

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum