Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cette marée noire géante qui menace la Louisiane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
La nappe de pétrole qui s'échappe d'une plate-forme endommagée dans le Golfe du Mexique atteint une superficie équivalente à deux régions françaises. Elle pourrait atteindre la côte américaine ce week-end.

Les garde-côtes américains redoutent déjà "une des pires marées noires de l'histoire". Des journalistes ont suggéré à demi-mot la comparaison avec la catastrophe du pétrolier Exxon Valdez, qui s'était échoué sur les côtes de l'Alaska et avait déversé plus de 40 millions de litres de pétrole sur une distance de 1300 km. Une comparaison que les garde-côtes se refusent encore à faire, mais ils reconnaissent désormais que la pollution qui s'échappe d'un puits endommagé par l'explosion d'une plate-forme dans le Golfe du Mexique s'étale sur une surface immense. Le puits, situé à 1500 mètres sous la surface de l'océan au large de la Louisiane, a formé une nappe de presque 1000 kilomètres de diamètre et de plus de 74.000 km2 - une superficie qui équivaut approximativement à celles combinées des régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. La pollution pourrait toucher la côte américaine ce week-end.









191.000 litres de pétrole par jour
Le puits relâcherait actuellement quelque 191.000 litres de pétrole par jour. A titre de comparaison, la marée noire causée par le naufrage de l'Exxon Valdez en 1989 en Alaska avait libéré 50 millions de litres de pétrole. Et la nappe ne se trouve plus qu'à 32 kilomètres de la côte de Louisiane. Les plages du Mississippi, d'Alabama et de Floride pourraient être touchées par la suite.
Le groupe britannique BP, pour lequel était foré ce puits et qui est financièrement responsable du nettoyage, dépense 6 millions de dollars par jour dans l'opération, qui implique plusieurs dizaines de navires et avions. Mais il est aussi sur la sellette. "Une caractéristique frappante de cet accident est l'apparente absence d'un plan adéquat pour limiter l'extension des dégâts sur l'environnement", ont d'ores et déjà souligné des parlementaires dans un courrier adressé aux dirigeants de BP et à ceux de Transocean, la société propriétaire de la plateforme pétrolière. Toutes deux font d'ailleurs l'objet d'enquêtes de la part d'enquêteurs fédéraux et du Congrès dont l'ouverture a été annoncée mardi. Les départements de l'Intérieur et de la Sécurité nationale ont lancé une enquête conjointe, et une autre a été ouverte par une sous-commission de la commission de l'Energie et du Commerce de la Chambre des représentants.

Voir le profil de l'utilisateur

jacky

avatar
Grand connaisseur Bourguignons
Grand connaisseur Bourguignons
Et de plus ils ne peuvent pas arreter le debit :le "robinet"qui laisse echapper ça :ils ne peuvent pas le fermer!Un desastre de plus pour la planete :et on vous demande de faire attention à votre consommation DESESPERANT

Voir le profil de l'utilisateur

Yerdua


Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Et voilà la connerie humaine continue, pauvre planète...

Voir le profil de l'utilisateur http://www.kelboreve.com

Kyonyx

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
On continue à creuser notre tombe à grande vitesse


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanerouillard.book.fr

jacky

avatar
Grand connaisseur Bourguignons
Grand connaisseur Bourguignons
Cette nuit :ils ont fait 'bruler" une partie de la nappe Il n'avait qu'à la recuperer :je suis preneur au prix de l'essence Unp peu loin pour remplir mes bidons mais pourquoi pas

Voir le profil de l'utilisateur

kiki41

avatar
Amoureux Bourguignons
Amoureux Bourguignons
Et il n'y a rien de rassurant à la lecture de cet article, bien au contraire...:no

Continuons ainsi, on est bien partis pour la faire péter notre planète...

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Pour une fois que çà touche leurs côtes et non celles de Bretagne, vont-ils enfin comprendre?

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
que dalle, il s'en foute royalement !!! profit, profit, profit.... ca c'est de la perte, donc pas interressant

Voir le profil de l'utilisateur

kiki41

avatar
Amoureux Bourguignons
Amoureux Bourguignons
Ben ca dépend......

Ils ne s'en foutent pas tant que ca tant qu'il perdent leurs Milliards de Dollars de pétrole à la flotte car là effectivement c'est pure perte.

Par contre c'est sûr qu'ils se foutent royalement du sort des pêcheurs et autres populations qui vont être touchés dramatiquement sans parler de la faune et la flore...

J'ai la bizarre sensation de ressasser un discours déjà maintes et maintes fois tenu face à ce genre de CONNERIES maintes et maintes fois beaucoup trop répétées...

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
et c'est pas prêt de s'arreter

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Si ils ont compris une chose les américains: ils ont déjà négocié le prix que devra payer BP alors que quand l'amoco cadiz a salopé la Bretagne, eux même ont mit trente ans à accepter qu'il devait payer la note (qu'ils n'ont toujours pas versée depuis l'accident de l'amoco en 1978).

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
tu as raison Denis

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Après l'échec de toutes les tentatives, BP a sectionné jeudi le conduit à l'origine de la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique. On saura sous 24h si c'est un succès. En attendant, il va recevoir une (1re) facture à 69 millions. Barack Obama, lui, va retourner vendredi en Louisiane.




Marée noire: BP essaie encore et encore, Obama revient sur place



Après l'échec de toutes les tentatives, BP a sectionné jeudi le conduit à l'origine de la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique. On saura sous 24h si c'est un succès. En attendant, il va recevoir une (1re) facture à 69 millions. Barack Obama, lui, va retourner vendredi en Louisiane.



Après l'échec de toutes les tentatives pour contenir la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique, un nouvel essai de colmatage était en cours jeudi soir dans le Golfe du Mexique. © TF1/LCI
Alors que la marée noire se déplace vers la Floride, le gouvernement américain a annoncé qu'il allait présenter jeudi une première facture de 69 millions de dollars au géant pétrolier BP au titre des frais engagés pour lutter contre la pollution qui souille le golfe du Mexique. De son côté, BP tente toujours d'enrayer la fuite. Une mission impossible jusque là, malgré les diverses tentatives. Cette fois, le groupe pétrolier dit avoir réussi à couper le conduit à l'origine de la fuite. L'idée étant de poser un "entonnoir" pour contenir le flot de brut. Echaudé et donc prudent, le patron de BP, Tony Hayward, a toutefois indiqué jeudi que le groupe pétrolier pourrait savoir "d'ici 12 à 24 heures" si cette nouvelle tentative est un succès. Les nappes de pétrole, qui continuent de se déverser dans le golfe du Mexique, compliquaient la tâche des ingénieurs, ne leur permettant pas de s'assurer que l'entonnoir était bien ajusté.
Le groupe BP et les gardes-côtes américains n'ont pas fait de commentaires  dans l'immédiat sur l'opération. Les ingénieurs ont déjà averti que du pétrole pourrait continuer à se répandre, malgré la pose de l'entonnoir. Jeudi, le groupe BP a annoncé qu'il avait réussi à couper le conduit à l'origine de la fuite de pétrole ouvrant la voie à la pose de l'entonnoir. Une première coupure avait été réalisée mardi soir.
Explosion nucléaire ?
L'amiral Allen, commandant des garde-côtes américains, a précisé que les deux puits de secours destinés à stopper définitivement la fuite de pétrole seront opérationnels à la mi-août. Jusqu'à présent, a-t-il ajouté, près de quatre millions de litres de dispersants, dont l'emploi est controversé en raison des risques pour l'environnement que cela engendre, ont été utilisés jusqu'ici pour lutter contre la marée noire. "Nous savons que nous avons utilisé beaucoup de dispersants. Nous approchons les 4 millions de litres et c'est un chiffre important", a dit l'amiral avant de reconnaître qu'il y a des "inquiétudes" à ce sujet. "Nous allons suivre ce problème de très près", a-t-il assuré.
Autre idée, une explosion nucléaire pour boucher définitivement la fuite. Interrogé sur cette option, l'amiral Allen a répondu qu'il faudrait "qu'on ait épuisé beaucoup de possibilités avant d'y penser". Il a souligné que le recours à cette option présentait "un risque important", notamment parce qu'il pourrait "y avoir un problème dans les strates de formations rocheuses" dans le sous-sol. "Je ne crois pas que nous devions prendre le risque de perturber cela", a-t-il ajouté. Par ailleurs, BP a décliné l'offre de James Cameron, le réalisateur de "Titanic", qui proposait sa contribution à la lutte contre la marée noire (lire l'article).
Obama furieux, mais la colère ne sert à rien
Barack Obama doit de nouveau se rendre en Louisianne vendredi. "Cette situation me rend furieux parce qu'elle illustre que quelqu'un n'a pas pensé aux conséquences de ses actions. La pollution ne met pas seulement en danger quelques personnes. Elle met en danger tout un style de vie et une région tout entière pour ce qui pourrait durer des années", a-t-il déclaré sur CNN. Le président a assuré que BP avait "ressenti sa colère".
"Maintenant, ils veulent aussi résoudre le problème, parce que ça leur coûte beaucoup d'argent", a observé le président: "j'adorerais passer beaucoup de temps à tempêter et à hurler sur les gens. Mais ce n'est pas pour cela que j'ai été embauché. Mon travail est de résoudre ce problème, et en fin de compte ce n'est pas de moi ou de la colère que j'éprouve qu'il s'agit. Il s'agit des gens qui vivent dans le Golfe et qui subissent (la catastrophe), et ce que je fais pour m'assurer qu'ils peuvent sauvegarder leur mode de vie. Et cela va être ma principale préoccupation dans les semaines et les mois à venir".
© LCI

Voir le profil de l'utilisateur

Kyonyx

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
2012 nous voilà, et la facture sera bien plus lourde...
La connerie humaine nous tue à petit feu


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanerouillard.book.fr

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
c'est clair.....

Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Invité
Ils (spécialistes, ingénieurs, savants...) ignorent comment colmater cette fuite, c'est grave et très inquiétant.
Ou alors il existe bel et bien des moyens efficaces mais pour une histoire de coût, sont écartés...
Ou alors, ces moyens existent mais auraient de graves conséquences sur l'environnement...

En attendant, le pétrole coule à flots.

Kyonyx

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
N'était-ce pas anticipable ce genre de situation? Le sujet est suffisamment grave pour qu'on anticipe une éventuelle fuite...


_________________
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephanerouillard.book.fr

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum