Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vatican: Le conclave, c'est parti

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Vatican: Le conclave, c'est parti le Mer 13 Mar - 8:24

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
RELIGION - Les cardinaux sont désormais réunis à huis clos dans la chapelle Sixtine pour élire le prochain pape...

De notre envoyée spéciale à Rome

Les lourdes portes de la célèbre chapelle Sixtine, au Vatican, se sont refermées mardi en fin d’après-midi sur les cardinaux électeurs. «Tout le monde dehors !» a lancé, en latin, le maître des célébrations liturgiques pontificales, Guido Marini, avant que tous les non-électeurs ne quittent les lieux. Ils ont laissé les cardinaux, désormais seuls maîtres dans la désignation du nouveau pape.

Deviendra souverain pontife celui qui recevra la majorité des deux tiers des suffrages, soit 77 voix. Une charge énorme que celui du pape, celle de guider une communauté d’1,2 milliard de fidèles. Et Benoît XVI l’a affirmé, lors de ses dernières interventions publiques: il n’interférera pas dans les décisions des cardinaux, ni ne donnera de consignes de vote. Les cardinaux seront libres d’élire celui qui ira sur le trône de Saint-Pierre.
Pas de conclave long

A l’extérieur, sous la pluie qui inonde la place Saint-Pierre, des milliers de pèlerins ont assisté, grâce aux grands panneaux vidéo déployés devant la basilique, aux retransmissions de la journée. Les deux heures de messe du matin ont été suivies cahin-caha par Jeanne-Marie et Philippe, un couple de Versaillais, alternant entre la place et les colonnes, un peu plus abritées des intempéries. Paolo et Marco, deux carabiniers romains, ont fait quant à eux des tours à pieds pour sécuriser les lieux…avant de se réfugier à l'approche de l’orage, comme les pèlerins, dans les boutiques d’articles religieux. Des sœurs espagnoles grelottent elles-aussi, mais se disent heureuses d’assister à cet événement dans la vie de l’Eglise.

>> Tous les événements de la journée en direct à suivre par là

Contrairement à certains conclaves, il n’y a pas, en 2013, de favori. Ceci pourrait alors faire retarder de quelques heures, et de quelques tours, le résultat final. Mais les cardinaux sont unanimes: ils ne veulent pas d'un conclave long.
Opération communication des Américains

Le cardinal Angelo Scola, archevêque de Milan, tient toujours la rampe parmi les Européens. Mais le camp des Italiens est divisé, ce qui pourrait laisser la voix au Canadien Marc Ouellet, ou encore au trio des Américains, constitué de l’archevêque de New York Timothy Dolan, celui de Boston Sean O’Malley, et celui de Washington Donald Wuerl.

Ces derniers ont mené, aux premiers jours des réunions préparatoires au conclave, une opération communication extraordinaire, prenant de cours les conférences de presse du porte-parole du Vatican, le père Lombardi. Une communication vite enrayée par le Saint-Siège, goûtant peu ces points presse parallèles, où les questions de la réforme du gouvernement de l’Eglise avaient été évoquées.

Reste aussi le Brésilien Odilo Pedro Scherer, le cardinal venu du puissant diocèse de San Paolo. Du côté des Français, bien peu de chances du côté d’André Vingt-Trois ou de monseigneur Barbarin. Mais, consolation, ce sera bien un Français, Jean-Louis Tauran, qui prononcera les fameuses paroles latines: «Habemus Papa» («Nous avons un pape»). Avec un petit accent qui en ravira certains…

LE BP

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Conclave: De la fumée noire sort de la cheminée de la chapelle Sixtine, les cardinaux n'ont pas désigné le futur pape

Voir le profil de l'utilisateur

karoll

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Ce soir peut etre?

Voir le profil de l'utilisateur

perrine

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Ca y est fumée blanche, j'attends l'apparition à la fenetre pensif

Voir le profil de l'utilisateur

ygjg

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
perrine a écrit:Ca y est fumée blanche, j'attends l'apparition à la fenetre pensif

Et bien c'est encore un François qui est élu... Mr. Green

Je lui souhaite un bien meilleur pontificat que le notre... Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
François 1er est élu !!!!!

Un argentin, apparemment très aimé et très proches des gens dans le besoin....

on verra bien surtout pour ceux qui sont catholiques

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Jorge Mario Bergoglio, un discret pape argentin

rier 2013. JUAN MABROMATA/AFP

RELIGION - Qui est Jorge Mario Bergoglio, le nouveau pape?...

De notre envoyée spéciale à Rome

«Habemus Papam», nous avons un pape. Et c’est un discret Argentin, connu pour son combat contre la pauvreté, Jorge Mario Bergoglio, qui a été élu mercredi par les cardinaux à la tête d’une communauté d’1,2 milliard de fidèles.

C’est la première fois qu’un sud-américain, jésuite, devient pape. L’archevêque du diocèse de Buenos Aires (Argentine) a choisi de prendre le nom de François Ier. Un homme, un symbole, et une voix qui porte. Issu d’une famille modeste d’origine italienne, Jorge Mario Bergoglio a été ordonné prêtre en 1969, et «créé» cardinal par Jean-Paul II en 2001.

Goût pour la simplicité

C’est son goût de la discrétion, sa dénonciation du libéralisme sauvage d’un monde globalisé, tout comme la proximité avec ses fidèles qui l’ont peu à peu imposé comme une autorité morale. Un prêtre, passé par la sierra avant de rejoindre Buenos Aires, qui se démarque par sa simplicité. Nommé à Buenos Aires, la capitale argentine, il refuse le luxe de la résidence qu’on lui réserve pour prendre un petit appartement, à proximité de son église. Il prend le bus pour aller de paroisse en paroisse. Il va dormir dans un bidonville chez l’un de ses prêtres menacé par les trafiquants de drogue.



En 2009, il déclare que la lutte contre la pauvreté est un combat pour les droits de l’homme. Un combat contre l’extrême pauvreté, qui ronge certaines parties du continent sud-américain, touchant également l’Argentine, plongée dans la crise à la fin des années 1990. Président de la Conférence des évêques d’Argentine de 2005 à 2011, l’homme est également une voix politique, qui a dénoncé à plusieurs reprises l’autoritarisme des époux Kirchner, successivement à la tête de l’Argentine.

Accusé par ses détracteurs de n’avoir pas suffisamment agi contre la dictature argentine, l’homme a pourtant sauvé plusieurs personnes des tortures et de la mort.

Voir le profil de l'utilisateur

Friponne

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
on va y avoir droit toute la journée ...

Voir le profil de l'utilisateur http://classeafaire.forumgratuit.org/

Nafout

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Bartatac a écrit:
Goût pour la simplicité

C’est son goût de la discrétion, sa dénonciation du libéralisme sauvage d’un monde globalisé, tout comme la proximité avec ses fidèles qui l’ont peu à peu imposé comme une autorité morale...qui se démarque par sa simplicité...il refuse le luxe de la résidence qu’on lui réserve pour prendre un petit appartement, à proximité de son église. Il prend le bus pour aller de paroisse en paroisse.

Un François "normal" , en quelque sorte . Mr. Green

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Vatican: Le conclave, c'est parti le Jeu 14 Mar - 14:11

Friponne

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Qu'est-ce qu'on a comme gens normaux en ce moment !!

Voir le profil de l'utilisateur http://classeafaire.forumgratuit.org/

11 Re: Vatican: Le conclave, c'est parti le Jeu 14 Mar - 22:10

karoll

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
@ nafout : oui c est ce que disait un cardinal francais... il est normal, un pape normal...lol...pour nous francais ça nous fait bien rire!!

Voir le profil de l'utilisateur

Bartatac

avatar
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
lol

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum