Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Juventus au coeur d'une affaire

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1La Juventus au coeur d'une affaire Empty La Juventus au coeur d'une affaire le Sam 20 Mai - 14:51

Invité


Invité
La Juventus de Turin se trouve impliquée dans un scandale par le biais de son dirigeant Moggi, il lui est reproché des faits de corruption lié à l'arbitrage. Par ailleurs le nom du gardien Buffon est cité dans une affaire de paris clandestins.
Les suites de ces affaires seront connues dans les prochains jours, la Juventus qui jusqu'alors a toujours évité les sanctions comme par exemple pour de récentes histoires de dopage, pourrait être lourdement pénalisée si les faits dénoncés devaient être confirmés. Pour plus de détails lire les france foot des 16 et 19 mai.
A suivre donc.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
apparement la juve risque de repartir en serie c(d3) l'année prochaine si les faits sont avérés...

Invité


Invité
Si le procès devait confirmer l'ampleur de la fraude il sera difficile à la Juventus de Turin de passer une fois de plus à travers les mailles du filet.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
LA JUVE EN ENFER ?
Le procureur de la Fédération italienne a requis des relégations dans le scandale des matches truqués du Calcio. La Juventus de Turin est le club le plus touché puisqu'il pourrait être relégué en série C1, soit la troisième division italienne. Pour l'AC Milan, la Lazio Rome et la Fiorentina, c'est la série B qui se profile à l'horizon. Verdict en fin de semaine.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Foot - ITA - Juventus : Capello démissionne

L'entraîneur de la Juventus Turin, Fabio Capello a donné sa démission mardi du club champion d'Italie en titre actuellement au centre d'un vaste scandale de paris truqués. Son départ fait suite aux démissions des deux principaux dirigeants du club, le directeur général Luciano Moggi et l'administrateur-délégué Antonio Giraudo et parait évidemment lié à l'affaire qui secoue toute la Serie A.



Le procureur de la Fédération italienne, Stefano Palazzi, a requis ce mardi matin la relégation de la Juventus au minimum en troisième division. Fabio Capello avait rejoint la Juve en mai 2004 succédant à Marcello Lippi. Il est fortement pressenti du côté du Real Madrid où le nouveau président, l'avocat Ramon Calderon, en a fait l'un de ses priorités pour la saison prochaine.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Capello au Real



L'Italien Fabio Capello, qui a démissionné de son poste à la Juventus de Turin, est le nouvel entraîneur du Real Madrid.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
DESCHAMPS À LA JUVE
Didier Deschamps a été nommé entraîneur de la Juventus Turin, lundi, alors que le club est menacé de rétrogradation en division inférieure.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
LA JUVENTUS EN SÉRIE B

Quelques jours après la victoire de l'Italie au Mondial, le tribunal de la Fédération italienne a lourdement sanctionné les quatres clubs incriminés dans les matches truqués. Le Milan AC reste en Serie A mais avec une pénalité de 15 points et ne jouera pas la C1. La Juve, pénalisée de 30 points, la Fiorentina et la Lazio joueront en Serie B.


Le Chievo et Palerme en Ligue des champions ?

C'est désormais officiel, la Juventus Turin, mais aussi la Lazio Rome et la Fiorentina joueront l'an prochain en Serie B, suite à l'affaire des matches truqués dans le Calcio. Le Milan AC reste en Serie A mais ne jouera pas la Ligue des champions et partira avec 15 points de pénalité. La Juve, dépossédée de ses titres de champion 2005 et 2006, en comptera 30, la Fiorentina 12 et la Lazio Rome 7. Les quatre clubs sont impliqués dans un immense scandale de matches truqués et sont accusés d'avoir obtenu des arbitrages favorables. Ils ont tous jusqu'à lundi pour faire appel. La Juventus, qui risquait une rétrogradation en Serie C1 après le réquisitoire du procureur, a déjà fait savoir qu'elle y aurait recours. Même si elle ne descend que d'un étage, pour la première fois de son histoire, il lui faudra réussir un parcours exceptionnel pour simplement se maintenir. Et batailler durant deux saisons avant d'espérer retrouver l'élite. Les sanctions définitives seront connues avant la fin juillet.

Une chose est sûre, il devrait désormais y avoir énormément de mouvements de joueurs, parmi lesquels Patrick Vieira, David Trezeguet, Sébastien Frey, Gianluigi Buffon, Fabio Cannavaro, Zlatan Ibrahimovic ou encore Luca Toni. Les trois clubs devraient être remplacés dans l'élite par les trois relégués de la saison passée : Messine, Lecce et Trévise. En Coupe d'Europe, l'Inter Milan devrait prendre la place de la Juventus en Ligue des champions, l'AS Rome celle du Milan AC. Le Chievo et Palerme devraient disputer le tour préliminaire de la C1. Livourne, Empoli et Parme pourraient participer à la Coupe de l'UEFA.


Luciano Moggi lourdement sanctionné

Au niveau des dirigeants, accusés de «fraude sportive» ou de «manquement à l'éthique sportive», c'est sans surprise Luciano Moggi, l'ex-directeur général de la Juventus Turin, considéré comme le grand maître du système de matches truqués, qui a été le plus sévèrement puni. Il sera suspendu cinq ans de toute fonction sportive, et le tribunal a même proposé sa radiation à la Fédération. Antonio Giraudo, l'ancien administrateur-délégué du club turinois, bénéficie exactement de la même sanction. Adriano Galliani, l'administrateur-délégué du Milan AC, est suspendu un an. Diego della Valle, le président honoraire de la Fiorentina, est lui condamné à quatre ans de suspension et 30 000 euros d'amende. Claudio Lotito, le patron de la Lazio Rome, est suspendu six mois de moins mais son amende est de 40 000 euros. Enfin, cinq des huit arbitres accusés ont été relaxés.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
LES PRINCIPALES SANCTIONS
CLUBS
- Juventus Turin : Relégation en 2e division et 30 points de pénalisation pour la saison 2006-07. Annulation des deux derniers titres de Champion d'Italie (2004-05, 2005-06), amende de 80 000 euros.
- AC Milan : Maintien en première division mais 44 points retirés sur la saison 2005-2006, empêchant la participation à la Ligue des Champions. 15 points retirés pour le championnat 2006-07, amende de 30 000 euros.
- Fiorentina : Relégation en 2e division et 12 points de pénalisation pour la saison prochaine, 50 000 euros d'amende.
- Lazio Rome : Relégation en 2e division et 7 points de pénalisation pour la saison prochaine, 40 000 euros d'amende

10La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Sam 15 Juil - 22:47

Invité


Invité
Sans commentaires.

11La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Mer 26 Juil - 21:35

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
J'ai l'impression que ce sujet a été enterré un peu trop tôt.

Le jugement en appel dans le procès disciplinaire des matches truqués du football italien, impliquant quatre prestigieuses équipes dont la Juventus Turin et l'AC Milan, a été rendu mardi soir, peu après 20h30 par le président de la Cour fédérale d'appel, Piero Sandulli.

- La Juventus Turin reste reléguée en seconde division et ne compte plus qu'un handicap de 17 points pour la saison prochaine (contre 30 en première instance) et se voit retirer ses deux derniers titres de Champion d'Italie. Suspension de terrain pour 2 matches. L'ancien directeur général de la Juventus, Luciano Moggi est suspendu pour cinq ans de toute fonction sportive. L'ancien administrateur-délégué du club, Antonio Giraudo, écope de la même peine.

- L'AC Milan reste maintenu en première division et comptera un handicap de huit points la saison prochaine (contre 15 en première instance). Il écope également d'une pénalisation de 30 points sur la saison 2005-06 qui lui permettra néanmoins de participer au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions la saison prochaine. Suspension de terrain pour 1 match, amende de 100.00 euros. Son administrateur-délégué Adriano Galliani, qui a récemment démissionné de la présidence de la Ligue professionnelle des clubs, écope de neuf mois de suspension.

- La Fiorentina, reléguée en seconde division en première instance avec 12 points de pénalité évoluera en première division avec un handicap de 19 points la saison prochaine. 3 matches de suspension de terrain, amende de 100.000 euros.

- La Lazio Rome, elle aussi reléguée en seconde division en première instance avec 7 points de pénalité a été maintenue en première division et comptera un handicap de 11 points la saison prochaine. 3 matches de suspension de terrain, amende de 100.000 euros.

Les médias italiens s'attendaient tous à des sanctions revues à la baisse, notamment pour la Lazio Rome et la Fiorentina, qui pouvaient espérer demeurer en première division.

La Fédé italienne obtient un délai pour inscrire ses clubs en Coupe d'Europe.
Par ailleurs, la Fédération italienne a obtenu un jour de plus, soit jusqu'au mercredi 26 juillet, pour donner les noms de ses clubs participant aux Coupes d'Europe. L'AC Milan participera au 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions la saison prochaine avec le Chievo Vérone, tandis que l'Inter Milan et l'AS Rome sont qualifiés directement en C1. Les tirages au sort des 3e tour préliminaire de la Ligue des champions et 2e tour préliminaire de la Coupe de l'UEFA, dans lesquels les clubs italiens doivent faire leur entrée en lice, se dérouleront vendredi à Nyon, respectivement à 12h00 et 13h30.

12La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Mer 26 Juil - 21:36

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
La Juventus Turin, la Fiorentina et la Lazio annoncent mercredi leur intention de poursuivre la bataille juridique pour tenter d'obtenir une nouvelle réduction de leurs peines après la décision mardi de la cour d'appel de la justice sportive italienne. Les trois clubs vont se tourner vers la commission d'arbitrage du Comité national Olympique Italien, puis, si besoin, vers un tribunal civil. Seul l'AC Milan qui a retrouvé le droit de disputer la Ligue des champions s'en tiendra là.

Après avoir pris connaissance du verdict de la cour d'appel qui a confirmé la relégation de la Juve en Serie B et la destitution de ses deux derniers titres de champion (donc son exclusion de la Ligue des champions), le président du club turinois, Giovanni Cobolli Gigli, justifie ce nouveau recours dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport : «Il aurait été juste de repartir en Serie A avec des points de pénalité et de perdre peut-être un, mais pas deux titres de champion, mais les juges n'auraient pas dû nous exclure de la Ligue des champions».

Même si les nouveaux appels des clubs étaient couronnés de succès, il serait apparemment trop tard pour qu'ils regagnent leurs places en Ligue des champions ou en Coupe de l'UEFA puisque c'est ce mercredi au plus tard que la Fédération italienne de football doit communiquer la liste des équipes qualifiées. La Fédération doit également se prononcer sur l'identité de l'équipe qui remplacera la Juventus en Serie A et décider d'attribuer le dernier titre de champion d'Italie à l'Inter Milan, troisième derrière la Juve et l'AC Milan.

13La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Mer 26 Juil - 21:36

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
L'Inter Milan champion 2005-2006

Troisième de l'exercice 2005-2006, à quinze points de la Juventus Turin et douze de son rival le Milan AC, l'Inter Milan a finalement été désigné champion d'Italie mercredi par la Fédération nationale de football à la suite de la condamnation des deux clubs dans le procès en appel des matches truqués du Calcio. Une première depuis 17 ans pour les Nerazzurri, dont le dernier sacre en Serie A remontait à 1989.

Condamnée à une rétrogradation en Serie B assortie de 17 points de pénalités au départ de la saison à venir, la Vieille Dame a également été destituée de ces deux derniers titres de championne d'Italie. Le Milan AC, qui a sauvé sa tête en Serie A pour la saison 2006-2007 a en revanche écopé d'une pénalisation de 30 points pour l'exercice passé, qui profite donc au club de Massimo Moratti qui en profite pour décrocher le 14e Scudetto de son histoire.

14La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Mer 26 Juil - 21:41

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Pour clore le chapitre, pour moi du moins, je trouve ces décisions scandaleuses. Le foot est vraiment à 2 vitesses et on se rend compte que le politique l'emporte sur l'équité.
Le Milan AC peut dire merci à Mr Berlusconi, chef du gouvernement italien. Quand je pense qu'en France, pour l'achat d'un joueur, Marseille a été relégué sans conditions en 2ème division et surtout n'a pas pu remonter l'année suivante malgré sa 1ère place au classement. Là pour des corruptions sur plusieurs matchs et des achats d'arbitres, presque rien. Il est vrai que Bernard Tapie dérangeait d'autres hommes politiques à l'époque. Mais attention, je ne dis pas que la sanction de l'OM était injustifiée.

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
je le remet dans le sport ce n'est pas moi qui l'avait mis dans les archives.... perso pour ma part c'est decente pour les 4 clubs en serie B

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
voila ce qu'en pense la presse Italienne



« Coup pourri », « verdict embarrassant et dégoûtant », « scandaleux » : la presse italienne a fustigé les magistrats qui ont assoupli les sanctions visant les quatre clubs de foot impliqués dans le scandale des matches truqués du Calcio. C'est « Un coup pourri », pour Il Libero. La justice a décidé, dans un surprenant élan de bonté, de n'envoyer que la Juventus Turin en Série B (2e division), alors que l'AC Milan, la Fiorentina et la Lazio Rome sont maintenues dans l'élite. « Ce verdict embarrassant et dégoûtant fait tout passer sous le tapis », écrit la Repubblica. « Seule la Juve paie, les autres sont pardonnés ».
La Juventus Turin est la seule pour l'heure à payer le prix fort. Et encore, elle ne compte désormais plus que 17 points (au lieu de 30).
La Fiorentina et la Lazio Rome échappent à la relégation, et démarreront la saison avec respectivement 19 et 11 points en moins. Mais c'est la clémence dont fait preuve le tribunal pour l'AC Milan qui agace les médias. Le club de Berlusconi écope de 8 points de pénalité au lieu de 15 et devrait pouvoir disputer le 3e tour préliminaire de la Ligue des champions en attendant la décision de l'Union européenne, prévue aujourd'hui.
« Ce n'est pas de la justice », juge Il Libero. Et les sanctions sont encore susceptibles de s'amincir.
« Nous ne pouvons absolument pas accepter cette sentence », a déclaré le nouveau président, ajoutant que le club utiliserait tous les recours possibles « devant la chambre de conciliation (du Comité national olympique), puis éventuellement devant la justice civile. »
Tout cela laisse « le sentiment désagréable que le football veut faire comme si au bout du compte rien ne s'était passé », renchérit la Repubblica.

17La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Jeu 27 Juil - 19:05

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Bien vu Franck ! Même la presse italienne ne trouve pas cela normal.

Je vous propose de faire un peu de foot fiction Laughing
Allez, je commence.

"Aujourd'hui , lundi 20 août a eu lieu le 10ème examen en appel du jugement des quatre clubs de foot impliqués dans le scandale des matches truqués du Calcio.
La cour d'appel de la justice sportive italienne vient de rendre son jugement. La Juventus reste donc en série A et aura une avance au classement de 180 points. Le Milan AC, lui n'aura une avance que de 179 points. La Fiorentina et la Lazio Rome n'auront pour leur part que 178 points d'avance chacune.
De plus, ces 4 clubs participeront à la phase finale de la Champion's League des 20 prochaines années.

Les quatre clubs se réservent la possibilité de faire appel." affraid

18La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Jeu 27 Juil - 19:09

Bartatac

Bartatac
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
et pour completer, la league des champions sera obligatoirement attribué a un club Italien qui pourra prouver qu'il a triché...

19La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Jeu 27 Juil - 19:17

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Bartatac a écrit:et pour completer, la league des champions sera obligatoirement attribué a un club Italien qui pourra prouver qu'il a triché...
salut thumright

20La Juventus au coeur d'une affaire Empty Re: La Juventus au coeur d'une affaire le Lun 31 Juil - 21:29

Invité


Invité
Le foot italien devient irréspirable.

G2A

G2A
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
Mais où va t'on ?

Nous plaisantions en disant que la grâce serait totale pour ces histoires de corruption. Peut être n'étions nous pas loin de la vérité Evil or Very Mad


"La Juventus Turin a vu, vendredi soir, sa pénalité de 17 points réévaluée à 9 points par la Cour arbitrale du Comité national olympique italien, dans l'affaire des matches truqués. La peine de la Fiorentina a été réduite à 15 points (contre 19), celle de la Lazio à 3 (contre 11), mais celle de l'AC Milan reste fixée à 8. Cela change d'un coup les classements de Serie A et Serie B.

La Juventus, à l'étage inférieur, quitte la 20e place pour la 12e (sur 22), avec "seulement" 8 points de retard sur le leader, la Genoa. En Serie A, la Fiorentina reste parmi les relégables avec un compteur remis à zéro et la Lazio passe à la treizième place avec sept points.

La Juventus a été entendue mercredi 11 octobre, à sa demande, par la plus haute instance de la juridiction sportive en Italie, pour continuer à raboter sa condamnation. Pour mémoire, la Juventus avait dans un premier temps écopé d'une relégation en Serie B assortie de 30 points de pénalité, avant de voir celle-ci réduite en appel. Le club, déchu de ses titres de champion en 2005 et 2006, a récupéré 21 points sur tapis vert en quelques semaines, soit l'équivalent de sept victoires.

La Cour arbitrale étant le dernier degré de juridiction sportive en Italie, les clubs concernés ne peuvent plus se tourner que vers le Tribunal arbitral du sport (TAS), à Lausanne (Suisse). La FIFA et la Fédération italienne interdisent de leur côté tout recours auprès des tribunaux civils, un recours que la Juve avait envisagé cet été avant d'y renoncer au dernier moments sous les pressions."

Savoyard

Savoyard
Total Burgondes !!!
Total Burgondes !!!
G2A a écrit:...La FIFA et la Fédération italienne interdisent de leur côté tout recours auprès des tribunaux civils, un recours que la Juve avait envisagé cet été avant d'y renoncer au dernier moments sous les pressions."
Ça, par contre et en dehors du fond de l'affaire, est anormal!


_________________
Kick only

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum